genea-Usui.SamouraiSes ancêtres samouraï

Usui était un descendant du clan Chiba, qui fut une noble famille de samourai. Mikao Usui était donc l’héritier d’une longue et prestigieuse lignée ancêstrale qui, à travers les siècles, a sans aucun doute, participée à la construction et l’égémonie du Japon.


Chiba Toshitane

Selon des informations trouvées au Japon, au début de la période 1550, après avoir été soumis par le clan Hojo, en 1551, Toshitane fit la conquête de la ville d’Usui. Aussi, il était d’usage au sein des clans samourai de cette période, après la mort d’un ascendant chef de guerre, de transmettre au jeune fils, un nom lié à un évènement victorieux. C’est donc en mémoire de cette glorieuse conquête de la cité d’Usui que le fils de Toshitane aurait alors transmis le nom « Usui », afin de perpétuer une nouvelle lignée de descendants… Selon le registre « Sengaku Samurai », ce fut en 1559, au cours d’une bataille dans les pleines de Kanto contre Uesugi Kenshin que Toshitane Chiba fut tué.


Le blason de la famille Usui-Chiba

Il semblerait que c’est au cours de la période Heian que le Myoken Boddhisattva a été adopté comme blason par le clan Chiba. Le Myoken aurait apporté protection aux ancêtres du clan durant les batailles. Ce Myoken est présent sur le fronton de la sépulture d’Usui Sensei (en bas à droite).

UsuiCrest

Le Myoken est composé d’un petit et d’un grand cercle: le petit représente L’Étoile du Nord, que l’onappelle « Hokutoshichisei » où « Hokushin ». Dans la Chine médiévale, on pensait que les constellations gravitaient autour de cette étoile. Pour cette raison, on considérait l’étoile du Nord comme la suprême divinité ayant donné naissance à l’univers, lequel est représenté par le grand cercle. Cette étoile aurait été déifiée en tant que Bodhisattva Myoken par l’école bouddhiste Shingon. L’école ésotérique Tendai l’appellerait « Sonjoo » (la vénérée reine des étoiles). Les rituels d’adoration et prières à Myoken et Sonjoo étaient beaucoup pratiqués pour favoriser la protection, attirer la richesse, mais aussi pour protéger la nation toute entière. Pendant l’ère médiévale, où les guerres de territoire faisaient rage, les familles les plus puissantes telle la famille Chiba attribuaient à cette étoile le statut de divinité protectrice des guerriers. L’adoption de la foi Myoken par le peuple s’est établie pendant la période médiévale grace au bouddhisme Nichiren. En effet, au cours d’un rituel accompagné d’une récitation de sutras dans le Jomyoji à Ise, le prêtre Nichiren qui officiait la cérémonie fut saisie d’une grande émotion, quand il apperçut l’étoile du Nord. Depuis ce jour, ils considèrent cet astre comme la divinité gardienne du bouddhisme Nichiren.


Usui Tsuneyasu

Tsuneyasu fut l’ancêtre-fondateur de la famille Usui. Il aurait eu le surnom « Rokuro ». Il était le fils de Shimofusa Gonsuke, surnomé « Heijou ». Shimofusa Gonsuke est le patronyme que l’on donnait habituellement à un fils issu de la grande noblesse. Shimofusa aurait  affecté Tsuneyasu à un poste dans le district d’Inba, pour y développer la région. D’ailleurs, des documents datant du début de l’ère Kamakura mentionnent la présence d’un village et d’un comté portant tous deux le nom « Usui ». Ces documents mentionneraient également que la juridiction de ce domaine appartenait à un aristocrate… Les documents en questions comprendrait aussi des formulaires datant de l’ère Kamakura sur lesquels serait inscrit le nom d' »Usui Katsuo ». Enfin, on présume que les villages Usui et Usui Shonai auraient été en fait le même village. Tsuneyasu Usui aurait vécu de 1106 à 1168.


 GÉNÉALOGIE ASCENDANTE DE MIKAO USUI:

Engraving Japanese warrior 1881

Empereur KANMU TAKAMOCHIOH (ancêtre de Kanmu-Heishi)

KANMU-HEISHI

Famille CHIBA:

TSUNEMASA TOSHITANE

Famille USUI:

TSUNEYASU (Fondateur de la famille Usui)

KANEMAKI

KANETSUNA

MITSUKANE (ancêtre de Mikao Usui)

 

La famille Usui

C’est une des familles les plus anciennes descendantes du clan Chiba: parmis les autres lignées issues du même clan, entre autres: Soma, Osuga, Shina, la lignée Usui serait la plus ancienne, elle s’est segmentée à la fin de l’ère Heian. Usui signifie « étoile du matin ». Tsunekage, après avoir conquit la région de Mino, baptisa celle-ci « Amotono Yoritomo ». Tsunekage y construit le château-Usui, par la suite, Kanemaki y érige un temple sacré appellé « Myojozan Komyoji », en adoration à la déité Myoken Bosatsu. Malheureusement, le temple fut complètement détruit dans un incendie. Bien que le château ai presque lui aussi disparu, ses ruines tel que son mur sont encore visibles. La construction du château, aurait autrefois, beaucoup contribué à la prospérité de la famille Usui. Le site du chateau s’appelle actuellement « Sakura-shi », Chiba-ken.


Sur les traces d’Usui Sensei

Aujourd’hui, non loin de l’emplacement où se trouvait autrefois la demeure d’Usui Sensei, gravé sur un grand Torii, à l’entrée du temple d’Amataka, on peut lire le nom « Usui Mikao ». C’est au mois d’avril 1923 que ce Torii fut installé par la famille Usui. Ce Torii mentionne aussi les noms d’Uzaemon Usui, le père de Mikao Usui, de ses deux frères « Sanya » et « Kuniji », ainsi que celui de sa soeur aînée « Tsuru ». De nos jours, le village natal de Mikao Usui « Taniai » porte désormais le nom de « Miyama-cho-Yamagata-gun », le nom du village (Miyama-cho) et celui de la ville (Yamagata-gun) ont étés associés. La maison d’Usui n’existe plus, un marchand de bois se trouve aujourd’hui à son emplacement.

En savoir plus / REIKI