Close
Réservez une place
 
 


COMMENT ÉVITER LA FATIGUE ET LA DÉPRESSION?Conscient

Quelques conseils pour les praticiens Reiki et autres systèmes énergétiques.

Après l’initiation, la plupart des niveaux praticiens sont motivés à aider et à donner des traitements à leur entourage, famille, amis, collègues. Et plus ils avancent dans la pratique, plus ils se rendent compte de l’aide précieuse qu’ils apportent aux personnes souffrantes physiquement, mentalement, émotionnellement, sentimentalement, etc.

Beaucoup de praticiens ressentent alors trop de sentiment d’empathie (oui c’est humain) vis-à-vis des patients, et sans se rendre compte, ils tombent de plus en plus souvent dans ce sentiment, espèrent presque sentir la souffrance des autres afin de les soulager. Ou pire : souhaiter prendre une partie ou en totalité de la maladie ou de la souffrance des autres en espérant que ce sentiment enlèvera les maux de leurs patients.

Ce sentiment est souvent inconscient.

Sauf que vivre le sentiment d’empathie et penser résoudre le problème signifie que le praticien mélange l’énergie universelle et sa propre énergie. Il rajoute son énergie car il veut à tout prix maîtriser la séance et le résultat souhaités.

Il ne se rend pas compte qu’il puise son énergie par le fait de ne pas lâcher-prise par rapport à son sentiment.

C’est souvent à cause de cela que les praticiens ressentent souvent la fatigue et tombent petit à petit dans la dépression. Ils s’énervent vite, moins patients, ne supportent plus rien… ils ont l’impression de faire du sur-place.

Soyez toujours conscients de vos sentiments.

Transformez vos sentiments d’empathie en compassion.
(La compassion est la base de l’enseignement et la philosophie du LaHoChi.)

Compréhension et compassion à la souffrance de son patient, l’aider, mais se rappeler qu’on ne pourrait pas le soigner avec sa volonté, sa pitié et ses sentiments. On utilise l’énergie universelle, cette intelligence illimitée, qui est la seule à savoir ce qui est bon pour son patient. On donne un coup de pouce. Plus son patient est prêt pour l’accueillir, désire la guérison, mieux le résultat sera bon. Nous ne sommes qu’intermédiaire entre les 2. Rien ne dépend de nous, si si la guérison arrive, ce n’est pas grâce à nous.

L’auto-traitement régulier aide beaucoup dans ce genre de situation mais aussi l’aide des 5 précèptes. Pratiquez-les.

Kyo dake wa – Juste pour aujourd’hui,

Okolu-na – Je me libère de toute colère!

Shinpai suna – Je me libère de toute préoccupation!

Kansha shite – Je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, J’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux!

Goo hage me – Je vis ma vie honnêtement!

Hito ni shinsetsu ni – Je respecte la vie autour de moi sous toute forme!

Logo_footer   
     © 2014 Institut Kaizen Reiki

Suivez-nous: