Qu'est-ce que le ReikiAvant de tenter d’apporter une réponse à cette question, définissons d’abord, brièvement ce que le Reiki n’est pas : il n’est ni une religion, ni une secte, ou autres mouvements qui utilisent des pratiques douteuses qui ne sont en rien celles de cet art naturel de la guérison qu’est fondamentalement le Reiki… De même, il n’y existe ni gourou, ni maître à penser. Le seul maître existant, dans le Reiki Usui, est celui qui a sa demeure à l’intérieur de tout un chacun. C’est ce maître qui est dans notre cœur; vers qui nous devons cheminer à la rencontre, à travers notre pratique Reiki, de manière à ce qu’une fois ce maître trouvé, nous accomplissions le véritable dessein de notre existence.

Le Reiki est une méthode d’origine japonaise, naturelle, simple mais puissante de guérison par transmission d’énergie universelle; opérant à travers l’imposition des mains.


Les origines…

Lanterne-jap / qu'est-ce que le ReikiLe « Reiki-Ho » (méthode de guérison par l’énergie universelle) existe depuis l’antiquité. Au Japon, les chamans l’utilisaient pour la guérison de diverses maladies, dans leur rapport avec la nature ainsi qu’à des fins de guidance spirituelle… Outre, jusqu’à la fin du XIXè siècle, les enseignements du Reiki-Ho étaient tenus secrets. Ils n’étaient accessibles qu’à un certain nombre de personnes, son existence n’était donc que très peu connue au Japon.

Ce n’est qu’en 1922, que le Reiki-Ho fut redécouvert par « Mikao Usui », qui mis au point une méthode de « teate » (imposition des mains) à partir d’une énergie qu’il contacta pendant une expérience d’éveil spirituel; après une période de 21 jours d’ascèse méditative et de jeun intense. C’est là, au cours de cette éprouvante expérience, à force de persévérance dans sa volonté inébranlable à chercher l’éveil, qu’il fut soudain traversé par une puissante et mystérieuse énergie qui lui investi l’art de la guérison… Grâce à ce don que lui transmis l’univers, Mikao Usui finalisa le travail entamé autrefois par les chamans en structurant ses propres enseignements, et en élaborant sa propre méthode qu’il désignera sous l’apellation de « Reiki Ryoho » (méthode de guérison par l’énergie spirituelle). C’est ainsi que Mikao Usui sensei fera connaître le Reiki et le rendra accessible au grand publique…


Comment le décrire ?

shrine building / qu'est-ce que le ReikiIl est difficile de définir ce qu’est le Reiki dans son essence, car le Reiki se vit, plutôt qu’il se décrit. On en ressent parfaitement l’énergie, ainsi que ses effets et bienfaits, cela, sur tous les plans de notre être. Mais, c’est une expérience qui se situe toujours bien au-delà des mots…

À ce propos, il est d’ailleurs intéressant de se pencher sur ce qu’en disent ces deux grandes personnalités du Reiki : Hawayo Takata – initiatrice de la lignée occidentale et Hyakuten Inamoto – fondateur du « Komyo Reiki kai » de la lignée japonaise:

« Certains enseignants et maîtres l’appellent le Grand Esprit, la Force Universelle de Vie, l’Énergie de Vie, car il revitalise tout l’organisme quand on a recours à lui; Onde Céleste, parce qu’il calme la douleur et vous endort profondément comme si vous étiez sous anesthésie, et Vague Cosmique, parce qu’il émet des vibrations qui vous rendent joyeux et vous élèvent vers l’harmonie ».

« Votre pouvoir reiki est comme une aura, une lueur, et vous êtes rayonnant… Les ténèbres ne peuvent vous pénétrer ».

Hawayo Takata


« Ma compréhension est que l’énergie Reiki est transcendantale et/ou toute embrassante. L’énergie Reiki s’élève au-delà de nos valeurs dualistes en trois dimensions, ce qui signifie le monde des pairs d’opposés tel que le bon et le mauvais, le fort ou le faible, la terre ou le ciel, etc. En d’autres termes, l’énergie du Reiki embrasse l’énergie de la terre et l’énergie du ciel, ou quoi que ce soit d’autre. Je pense que lorsque nous essayons de saisir ce qu’est le Reiki, nous avons besoin de transcender le monde des opposés, sinon, nous comprendrons mal ou interpréterons mal ce qu’est le Reiki, et nous nous perdrons nous-mêmes ».

Hyakuten Inamoto


Autrement dit, sa description exacte échappe à notre entendement. Les ressentis et récits rapportés sont différents selon les personnes. Il n’y a donc pas de qualificatif commun s’appliquant au phénomène Reiki. Il se vit de l’intérieur, sa description reste intrinsèque, elle se situe plutôt dans l’expérience qu’en fera chacun.Tel qu’il est mentionné plus haut, selon Hawayo Takata, le Reiki peut être désigné par le terme « Force Universelle de Vie ». Néanmoins, comme elle l’a aussi évoqué, il s’est vu attribuer d’autres appellations en fonction de l’expérience personnelle, que certains ont pu retenir de la manifestation et des effets qu’il a produit sur eux…


Sa nature spirituelle

japanese garden in tokyo / qu'est-ce que le Reiki

Au Japon, à l’origine le mot Reiki se traduit par «Énergie Spirituelle, énergie éthérée, souffle spirituel»…Mikao Usui l’aurait même désigné par les mots «Éther miraculeux». C’est ainsi que le Reiki traditionnel japonais, tel que déjà mentionné plus haut, est défini par l’appellation «Reiki Ryoho» (méthode de guérison par l’énergie spirituelle).

Le mot Reiki, en caractère Japonais est représenté dans sa symbolique par deux « Kanji » (idéogrammes) REI 靈: notion d’esprit universel qui puise ses racines dans le Koshinto (ancien Shinto). On peut constater que les caractères japonais sont les mêmes pour indiquer « Rei » et « Tama »: ces termes traduisent une nature spirituelle, présente dans la dimension de tout individu mais, qui le relit aussi à une dimension beaucoup plus grande qui appartient à la même essence étherée que celui-ci. Le Shinto désigne cette nature spirituelle par le terme « Daigen Rei » (grand esprit originel d’où sont issues toutes les âmes).

Et KI 氣: énergie vitale, parcelle du Rei, présente dans, donnant la vie et animant toute chose entre le ciel et la terre, investie par « Hikari » (lumière spirituelle). Car en fait, c’est de cette présence de la lumière spirituelle, émanation du « REI » dont résulte l’énergie, sans cette présence l’énergie serait inexistente… Cette association des deux syllabes du mot « REI »-« KI » est une représentation qui tend également à relier le monde spirituel au monde matériel (l’esprit au corps)… Toujours selon la perception japonaise, le Reiki en permettant la guérison spirituelle, donne par ce biais la guérison physique. Ce qui a pour résultat: l’unification du corps et de l’esprit, laquelle se manifeste par l’état d’harmonie avec le devenir universel conduisant à une profonde paix intérieure que Mikao Usui, appelait en japonais «Anshin Ritsumei».


Différences entre Reiki japonais et Reiki occidental

The Ginkaku Temple in Kyoto, Japan Le Reiki japonais est la forme qui se rapproche le plus de la forme originelle du fondateur « Mikao Usui ». Le Reiki japonais s’est sédentarisé au Japon, il n’a jamais était exporté en occident. Il a, par conséquent, conservé tous ses attraits traditionnels et son authenticité japonaise. Son approche de la guérison se fonde principalement sur la dimension spirituelle et intuitive, cet aspect découle de la culture japonaise elle-même. Le Reiki japonais est utilisé dans le but de traiter l’origine de la maladie. Le Reiki occidental est la forme initialement introduite en occident par Hawayo Takata: c’est ce transit par l’occident qui  à valu à cette forme de Reiki, l’appellation de « Reiki occidental ». Il est utilisé bien souvent à tort, plus comme un soin de relaxation et de rééquilibrage des chakras.

Au fil des années de nombreux enseignants du Reiki occidental on en partie dénaturé les enseignements originaux et traditionnels, aussi bien dans la forme que dans le fond, en commençant par le tronquage des faits historiques. En étudiant de près ce qu’est le Reiki occidental aujourd’hui, on s’aperçoit, en effet, que beaucoup d’éléments japonais ont été soit retirés, soit substitués par des éléments, qui n’ont, en fin de compte, plus aucun rapport avec les concepts japonais du Reiki traditionnel. Mais tout compte fait, le plus important n’est pas tellement le style de Reiki dans lequel on a été formé, mais plutôt, sur quoi on fonde sa pratique: si l’on veux rester dans la voie-Reiki, il est fondamental, de se référer, autant que possible, aux enseignements du fondateur « Mikao Usui Sensei ». Ses enseignements constituent un plan de cheminement spirituel, qui permet à quiconque suit son itinéraire, de ne jamais s’égaré…


Points de vue japonais et occidental

autumn templeAu Japon, on conçoit que les maladies physiques ont leur cause dans les maladies dites «spirituelles»: ce qui veut dire que lorsque nous sommes en bonne santé, nous éprouvons une sensation de force, de vitalité, de dynamisme et de joie de vivre. Cet équilibre nous donne un sentiment de satisfaction, et nous met en accord avec nous-même et l’univers tout entier. Mais, lorsque nous perturbons cette harmonie intérieure, de nombreuses pathologies apparaissent au sein de notre organisme. Ces troubles trouvent d’abord leur origine dans la partie psychique. C’est là où le Reiki va agir en premier lieu, à la racine du mal… L’apparition de la maladie n’incombe pas directement au corps, ce dernier va simplement réagir en manifestant  des symptômes visibles. C’est le langage qu’il utilise pour alerter de la présence d’un déséquilibre quelconque.

À travers notre corps se reflète toujours notre état psychique. Et la maladie physique est souvent le résultat d’une dissonance entre nos attentes, parfois névrotiques, et ce dont nous avons réellement besoin. En claire, le Reiki  apporte à chacun, ce dont il a besoin, dans le moment présent, et non ce qu’il désire…

En deux mots: pour guérir le corps, il faudrait d’abord guérir l’esprit. Or, l’approche du Reiki semble différente en Occident. Certes, le contexte spirituel demeure présent. Néanmoins, le Reiki Occidental se baserait plus sur la thérapie corporelle; faisant ainsi un peu d’ombre à la dimension spirituelle. Ce qui contraste donc avec le Reiki japonais, dans lequel thérapie et spiritualité ne semblent faire qu’une seule et même chose. Dans l' »Usui Reiki Ryoho » (Reiki Japonais), la finalité est axée sur la guérison de l’esprit, ce qui sous-entend l’accès à « l’éveil ». Car, c’est l’éveil qui a ensuite pour effet de conduire à la guérison du corps. Ce qui signifie en définitif: la guérison de l’être dans sa totalité (corps-esprit). Autrement dit: la réalisation D' »Anshin Ritsumei »…


« Reiki » la voie d’Usui Sensei

M.Usui_sensei22
Mikao Usui Sensei

Il est important de préciser qu’au Japon, à l’origine, le but du Reiki était l’éveil spirituel. Aussi, la raison de la retraite ascétique de Mikao Usui sur le mont « Kurama Yama » était d’atteindre l’illumination, laquelle lui permettrait de connaître le véritable sens de son existence et non pas d’acquérir un quelconque don de guérison en contactant une énergie. Cela fut la pure des coïncidences, un divin présent que probablement l’univers voulait placer dans ses mains à cet endroit et à ce moment précis, afin qu’il accomplisse une mission… Ce n’est qu’après avoir contacté cette énergie qu’il s’aperçu que celle-ci avait l’étrange pouvoir de guérison. Usui Sensei comprit alors que le véritable sens de sa vie serait désormais de guérir les maux du corps et de l’esprit de l’humanité. Il avait trouvé sa voie existentielle, celle du « Reiki Ryoho ». Il était donc évident pour lui que la thérapie par le Reiki était le moyen qui permettrait à chacun d’atteindre l’éveil spirituel.

À ce sujet, voici justement ce que dit Hiroshi Doi (fondateur du « Gendai Reiki Hô »):

« La volonté originelle d’Usui Sensei était de guider les êtres humains sur le chemin d’ »Anshin Ritsumei » (l’éveil spirituel et la paix intérieure absolue), et la porte d’entrée qu’il avait choisie était le « teate ryoho » (la thérapie manuelle).

Cela étant, toutes les voies Reiki sont valables, qu’elles soient japonaises ou occidentales, du principe où elles remontent à Mikao Usui et qu’elles se fondent dans l’esprit de celui-ci. Ainsi, pour en revenir à la question: qu’est-ce que le Reiki ?  Nous laissons à votre appréciation un extrait des propos recueillis lors d’un interview de Mikao Usui Sensei lui-même, fondateur du Reiki:

« Notre thérapie du Reiki (Reiki Ryoho) est quelque chose d’absolument originale et ne peut être comparé à aucune autre voie au monde. C’est pourquoi je souhaiterais rendre cette méthode accessible au public pour le bien-être de l’humanité. Chacun de nous possède le potentiel de recevoir un cadeau du divin, qui a pour résultat l’unification du corps et de l’esprit. De cette façon, un grand nombre de personnes feront l’expérience de la bénédiction divine ».

« Avant toute chose, notre méthode du Reiki est une thérapie originale, qui est construite sur le pouvoir spirituel de l’univers. À travers celui-ci, l’être humain retrouvera en premier la santé, et ensuite la paix de l’esprit et la joie de vivre augmenteront. Aujourd’hui, nous avons besoin d’amélioration et de restructuration dans nos vies, afin que nous puissions libérer nos compagnons humains de la maladie et de la souffrance émotionnelle. C’est la raison pour laquelle j’ose enseigner librement cette méthode en public ».

Lire l’interview D’Usui

En savoir plus / REIKI