Akupunktur PuppeLes méridiens traversent le corps et constituent un réseau dans lequel circule le ki, (énergie vitale de l’organisme). Tels des circuits électriques, les méridiens connectent les principaux organes vitaux et les viscères à partir des 500 points d’acupuncture situés à la surface du corps, lesquels possèdent des caractéristiques électromagnétiques.

Notons cependant que les méridiens ne forment pas une structure physiologique au même titre que les nerfs ou les vaisseaux sanguins, et l’idée de leur existence constitue un paradoxe pour les scientifiques. Pour cause, les méridiens ne sont pas constitués de matière, et encore moins l’énergie vitale qu’ils véhiculent à travers eux. On ne les avait jamais observés autrement que sur les illustrations des ouvrages de Médecine Traditionnelle Chinoise. Il existe 12 méridiens principaux qui communiquent directement avec les organes et les viscères: les méridiens «Yin» en relation avec les organes : Poumons, Rate – Pancréas, Cœur, Rein, Maître du Cœur, Foie. Les méridiens «Yang» en relation avec les viscères: Gros Intestin, Estomac, Intestin Grêle, Vessie, Triple Réchauffeur, Vésicule Biliaire.

Ils sont bilatéraux, c’est-à-dire qu’ils se situent de chaque coté du corps. Les méridiens sont couplés deux par deux (Yin / Yang) selon les couples organes / entrailles : Poumon – Gros intestin / Rate – Estomac / Cœur – Intestin Grêle / Rein – Vessie / Maître du Cœur – Triple Réchauffeur / Foie – Vésicule Biliaire.

De même que les marées océanes suivent un rythmes biologiques, répartis en 12 heures x 2, l’être humain est, lui aussi, soumis aux lois de l’univers, selon la même fréquence: chaque organe présente un maximum d’énergie à une heure qui lui est propre, et un minimum 12 heures après. Ainsi, tout comme le sang, l’énergie parcourt sans cesse le corps. Elle est présente partout, mais elle se rassemble et se concentre dans les méridiens principaux, faisant 50 fois le trajet en 24 heures. À des heures données, une quantité maximale d’énergie circule dans un méridien spécifique, tandis que 12 heures plus tard, il y circule une quantité minimale.

Les troubles dans le fonctionnement des méridiens se traduisent habituellement, soit par un blocage de l’énergie qui, ne pouvant s’écouler librement, se manifeste par des douleurs à certains endroits du corps. Soit par une déficience de l’énergie pouvant avoir des répercussions sur le fonctionnement de l’organe associé à ce méridien. Durant une séance de soin Reiki, c’est d’abord le système des chakras qui constitue la porte d’entrée de l’énergie. Via les chakras, l’énergie Reiki pénètre ensuite par les points d’accupuncture associés aux méridiens, pour être enfin acheminée à travers ces derniers jusqu’aux organes. De cette manière, l’énergie Reiki peut augmenter ou décongestionner le flot d’énergie vitale pour rétablir l’équilibre énergétique au niveau de l’organe déficitaire. Outre, l’interrelation des méridiens entre eux et des organes explique pourquoi en pressant sur certains endroits, on puisse tonifier des parties du corps localisées à des endroits différents des parties, sur lesquelles on exerce la pression.

De nos jours, les chercheurs sont à même démontrer, grâce aux images thermographiques à rayons infrarouges, l’existence des méridiens. Cette haute technologie indique que tout organisme vivant est, en permanence, animé par une fine activité électromagnétique. Selon eux, cette découverte ouvre de nouvelles perspectives quant à notre compréhension de la dynamique des transferts énergétiques au sein de l’organisme humain.

En savoir plus / REIKI